Style de vie: Lifestyle

Richie Norton surfing

Qu’est-ce que la pleine conscience ?

Richie Norton nous parle d’évasion et de paix intérieure

Grâce à des événements comme le Distinguished Gentleman’s Ride, la communauté des motards se mobilise toujours plus pour la prévention des maladies mentales. Richie Norton, fondateur de l’entreprise de bien-être The Strength Temple, nous explique comment utiliser la moto comme moyen d’évasion.

The Strength Temple est une entreprise basée à Bristol qui encourage un mode de vie sain et la pratique de la pleine conscience. Après une blessure ayant mis un terme à sa carrière de rugbyman, Richie a eu envie d’aider les autres et a alors créé son entreprise. Il nous confie sa vision et son approche de la pleine conscience et nous explique comment la moto peut permettre de se vider l’esprit.

Comment avez-vous commencé la moto ?

J’ai toujours eu un côté aventurier et j’aime m’obliger à sortir de ma zone de confort. Mon père travaillait sur les plates-formes pétrolières comme géologue, alors on voyageait beaucoup, on campait, on faisait de la randonnée. Je travaillais dans les fermes quand j’étais plus jeune, et là-bas, je pouvais piloter des motos. Mon grand-père a eu quelques Triumph. Je devais avoir neuf ans la première fois que j’ai piloté une moto. Cette passion ne m’a plus quitté.

« J’ai fait du BMX avant de m’acheter une moto, un peu plus tard. Mais lorsque j’ai commencé le rugby, toutes les pratiques jugées dangereuses par le club m’étaient interdites. Ensuite, j’ai déménagé à Sydney et j’ai rencontré les gars de Deus. Ils avaient presque tous des Triumph et des porte-surfs. C’était cool.

Qu’est-ce que la pleine conscience ?

Ce sont ces choses qui vous permettent de sortir de la routine ou de l’habitude. La vie quotidienne peut devenir très répétitive, alors nous avons tous besoin de nous échapper de temps en temps. Le fait d’aller vers l’inconnu et de s’inscrire dans l’instant permet de faire le point. Je crois que, quel qu’en soit le moyen, le fait de pouvoir se concentrer sur le moment présent est très positif. Faites ce que vous aimez. Si vous avez envie de faire de la moto, faites-le.

En ce qui me concerne, je pratique la pleine conscience en écrivant dans mon journal, en marchant en montagne, en faisant de la moto ou du snowboard. L’important, c’est d’être seul avec soi-même.

Pourquoi pratiquez-vous la pleine conscience ?

Beaucoup d’entre nous courent après l’avenir ou sont prisonniers du passé. On passe notre temps à tout analyser. Nous avons même tendance à nous inquiéter pour des choses qui ne sont pas de notre ressort. La dépression et l’anxiété sont tellement courantes aujourd’hui, en particulier chez les hommes. C’est l’une des raisons pour lesquelles je fais tout ça. Chez les hommes, le suicide est une cause de mortalité plus importante que les crises cardiaques. La pleine conscience et l’évasion permettent d’interrompre le tourbillon de nos pensées.

Comment peut-on inclure la moto ?

La moto s’intègre dans la pratique, car elle implique de se concentrer sur la route et d’être en communion avec la nature. À moto, vous observez davantage votre environnement, vous y êtes plongé, parce que vous n’avez pas le choix.

Vous ne pouvez pas vous permettre d’être distrait ou de quitter la route des yeux. Pour moi, c’est une pratique de pleine conscience. C’est une sorte de méditation. La liberté, le contrôle et l’exploration permettent de remettre l’esprit en place. La moto permet de prendre du recul sur le monde, que ce soit seul ou en groupe.

Découvrez plus en détail l’univers de Richie et The Strength Temple et ses aventures en tout-terrain sur un Tiger 800 avec l’un de ses amis motards, Ethan Roach. Partagez vos évasions à moto avec le hashtag #MotorcycleEscape sur Instagram en identifiant @officialtriumph.