Inspiration: Interview

Aaron B Hall photography

Saisir l’instant

Aaron B Hall partage ses expériences de photographe

Le photographe professionnel Aaron B Hall a immortalisé des scènes incroyables, d’un volcan au Vietnam jusqu’aux pentes enneigées de sa ville, Salt Lake City. Il revient avec nous sur son histoire et nous confie quelques conseils de pro.

Comment avez-vous commencé la photo ?

Quand j’étais plus jeune, je faisais du snowboard avec mes amis et nous empruntions les appareils photo de nos pères pour nous amuser avec sur les pistes. Plus tard, ma copine, qui est aujourd’hui ma femme, a suivi des cours de photo. Je l’aidais et j’ai adoré ça. Je vis à Salt Lake City où beaucoup de personnes travaillent dans le secteur créatif. C’est l’endroit idéal pour apprendre et échanger des idées. Aujourd’hui, je me concentre surtout sur le surf, le snowboard et les motos. J’adore voyager et photographier la nature.

Comment définiriez-vous le style de vos photos ?

Je prends presque tous mes clichés spontanément, à la lumière naturelle. J’ai commencé à me servir de trépieds et d’éclairages pour quelques travaux commerciaux pour l’automobile. Mais la plupart de mes photos sont prises sans trépied. La gestion de l’éclairage et des accessoires, ça s’apprend.

Mettez-vous en scène vos clichés ?

Presque jamais. Parfois, lorsque je suis avec mes amis, je ne leur dis même pas que je les photographie. J’essaie simplement de capturer le plaisir et l’instant. C’est le meilleur moyen d’obtenir les photos les plus naturelles possible, qui seront toujours bien plus parlantes qu’un cliché mis en scène.

Quel est votre meilleur souvenir de photo ?

J’étais en Indonésie avec des amis de Deus. Nous avons conduit pendant 12 heures sous la pluie pour rejoindre le mont Rinjani, un volcan. Mais quand nous sommes arrivés, nous avons dû laisser les motos à mi-chemin. La pluie était tellement violente qu’elle avait provoqué des glissements de terrain. Mais ça reste une expérience inoubliable. J’y suis retourné quelques fois, c’est un endroit incroyable.

Le post-traitement, c’est important ?

Extrêmement. Pendant une année entière, j’ai passé toutes mes nuits sur Photoshop et Lightroom avant d’arriver à un résultat satisfaisant. Bien souvent, je peux deviner le photographe à l’origine d’un cliché rien qu’en observant son post-traitement. Même lorsque je travaille pour un client qui effectuera des modifications en interne, j’aime pouvoir orienter les retoucheurs pour arriver à la photo que j’imaginais.

Quels sont vos projets ?

Je m’oriente de plus en plus vers la photographie de voitures et de motos et je me forme à l’utilisation des éclairages et des trépieds. J’ai hâte de m’y remettre. C’est intéressant de faire quelque chose de différent.

Les 5 conseils d’Aaron pour améliorer vos photos

  • Prenez des photos tous les jours.
  • Formez-vous au post-traitement et trouvez votre style.
  • N’hésitez pas à sortir de votre zone de confort pour prendre vos photos.
  • Enrichissez votre réseau – Parlez à tout le monde.
  • Servez-vous des réseaux sociaux.

View this post on Instagram

Hey, wait!

A post shared by Aaron Brimhall (@aaronbhall) on