Inspiration: Lifestyle

Paris skyline

Guide de voyage : Paris

Les meilleurs itinéraires, des restaurants et les endroits à ne pas manquer

Paris, la Ville Lumière. Ses grands boulevards, ses cafés et des trésors architecturaux à chaque coin de rue. Tout ce qu’il manque au tableau, c’est une moto conçue pour la ville. À l’occasion du récent lancement du Speed Twin dans la capitale française, Elodie Taucet, écrivain et parisienne, nous dévoile deux itinéraires pour découvrir Paris.

ITINÉRAIRE 1

Commencez votre balade Rive Gauche (au sud de la Seine) par quelques achats à l’Officine Universelle Buly. Après avoir inspiré le roman César Birotteau à Balzac, la marque de parfumerie et de soins de Jean-Vincent Bully fut considérée comme une belle endormie jusqu’à sa renaissance en 2014. Chacune de ses boutiques est unique, un écrin parfait pour des produits d’exception élaborés à partir d’ingrédients naturels, que vous pouvez personnaliser avec vos initiales.

Afficher cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Officine Universelle Buly 1803 (@officine_universelle_buly), le

Après vous êtes perdu dans le dédale des rues et des galeries d’art proches de la rue de Seine, traversez le fleuve en empruntant le Pont de l’Alma et garez-vous à l’extérieur du Palais de Tokyo. Niché au cœur de l’immense centre d’art contemporain, Les Grands Verres est la dernière ambition de Quixotic Projects, qui a notamment importé les tacos et les cocktails à base de mezcal (Candelaria) ainsi que le poulet frit (Hero) à Paris. Oubliez par contre l’esprit bar clandestin. Au sein d’un espace à la fois majestueux et moderne, ce nouveau restaurant haut de gamme propose une cuisine française et une superbe carte des vins qui n’est pas étrangère à son essor.

Afficher cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Les Grands Verres (@lesgrandsverres), le

Mettez maintenant le cap au nord pour une « balade » digestive via l’Arc de Triomphe et son rond-point des plus chaotiques. Frissons garantis. L’adrénaline appellerait-elle l’adrénaline ? Ou peut-être avez-vous juste envie d’un souvenir indélébile de votre séjour à Paris ? Dans ce cas, et si vous avez un faible pour les tatouages, le Bon Jour Tattoo Club est le salon à ne pas rater. Leur style est unique, mais il faudra vous y prendre à l’avance pour décrocher un rendez-vous. À la fois épurés, drôles et modernes, les dessins de Jean-André sont aussi teintés de la nostalgie d’un certain art de vivre parisien. Si vous n’êtes pas fan de tatouage, mais que vous avez envie de voir son travail, rendez-vous à Archive 18-20 pour découvrir sa collaboration exclusive avec la marque de whisky Bulleit (voir l’itinéraire 2). Vous aurez ainsi une excuse en or pour parcourir les ruelles de Montmartre à moto.

Afficher cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Bon Jour Tattoo club (@bonjourtattooclub), le

Finissez la journée en beauté dans l’un des meilleurs bars à cocktails de Paris, le Dirty Dick, pour siroter d’excellents breuvages dans une ambiance musicale rockabilly, soul et néo-garage. Deux choix s’offriront alors à vous : vous y lover pour la soirée ou vous laisser entraîner pour une nuit inoubliable au cœur de SoPi (Sud de Pigalle). Nous vous recommandons Glass, juste en face, pour des sons électro et un hot-dog nocturne.

Afficher cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Dirty Dick (@dirtydickparis), le

ITINÉRAIRE 2

Envie de vous dégourdir les roues ? Même à moto, les embouteillages parisiens peuvent être difficiles à éviter. Pour profiter pleinement des capacités de votre machine, le Bois de Vincennes constituera un terrain de jeu idéal. À partir du château, mettez le cap à l’ouest vers la Porte Dorée pour découvrir quelques pavillons de l’Exposition universelle et le Parc Floral. Continuez toujours vers l’ouest pour rejoindre le Marché d’Aligre, un marché en plein air proposant de nombreux produits frais. Un vrai régal visuel et olfactif. Si vous voulez faire traîner le déjeuner autour d’un bon vin, de charcuteries, de fromages, d’une conversation agréable et de quelques fruits de mer, rendez-vous au bar Le Baron Rouge. Le dimanche, un écailler dresse souvent son étal devant le bar et vend des huitres à la douzaine que vous pouvez ramener et déguster à l’intérieur.

Afficher cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Greg Holden (@gregholden), le

Bien avant le retour en grâce des barbiers et alors bien loin du Marais, Alain Maitre Barbier Coiffeur travaillait déjà « à l’ancienne ». Désormais, il propose aussi des cours de rasage individuels en français ou en anglais dans son salon-musée situé en plein cœur de l’un des quartiers généraux des galeries d’art parisiennes. Tous les premiers samedis du mois, les rues à proximité du salon d’Alain se transforment en une foire d’art géante en plein air. À visiter, pourquoi pas, avec une moustache ou une barbe fraîchement taillée ou une nouvelle coupe de cheveux.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Jesse L.W. Clipperton (@theyoungmarlonbrando) on

Peaufinez votre nouveau style grâce à quelques emplettes à Archive 18-20, non loin de l’Hôtel de Ville. Que vous cherchiez une réédition du perfecto Schott des années 90, une pièce Damir Doma ou les dernières sneakers Yeezy, vous trouverez votre bonheur dans ce concept store dédié à la mode homme et au lifestyle. Chaque saison, la propriétaire puise dans son dressing et ses souvenirs pour sortir une collection éphémère sur mesure. En plein Marais, derrière le portail d’un entrepôt traditionnel baigné de lumière naturelle grâce à sa verrière, la boutique propose aussi une vaste sélection de magazines à feuilleter pour un moment de détente au café, tout en essayant les plats équilibrés et pâtisseries du jour.

Afficher cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Archive 18-20 (@archive1820), le

Reprenez votre casque pour serpenter dans l’enchevêtrement des ruelles du Marais jusqu’au Musée de la Chasse et de la Nature. Au sein de deux hôtels particuliers du XVIIIe siècle, de luxueuses et discrètes maisons de ville typiquement parisiennes, ce petit musée accueille une collection permanente de peintures et d’animaux naturalisés, ainsi que des expositions temporaires. Il fut créé en 1960 dans l’objectif de promouvoir la dimension écologique et durable de la chasse.

Afficher cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Musée Chasse Nature (@musee_chasse_nature), le

Enfin, rejoignez la Place des Victoires et laissez votre moto sur le parterre de la Basilique Notre-Dame des Victoires. Après un détour par le Passage des Panoramas, arrêtez-vous au Bougainville pour profiter du charme kitch de ce « troquet » avec comptoir en formica et éclairage froid et criard au néon. Probablement le pire endroit pour un #selfie, mais le plus indiqué pour les amateurs de #foodporn. Les ingrédients issus de la ferme des propriétaires, située au sud-ouest de Paris, servent à concocter les incontournables de la cuisine française. Commandez une salade de lentilles ou de carottes, du fromage de chèvre et du jambon de pays, ou du céleri rémoulade pour vous créer d’excellents souvenirs de Paris. Si vous avez besoin d’un coup de fouet pour profiter du reste de la soirée, optez pour l’expresso que nous vous conseillons vivement d’accompagner d’une coupe de glace maison à la noisette.

Afficher cette publication sur Instagram

Une publication partagée par ⭕️🌵 Franck Abramovitz (@paris_secret_75), le