Inspiration: Lifestyle

Bolt London motorcycle club

Atelier : Bolt London

De la culture, des ateliers et des motos custom de Londres

Bolt London, qui est implanté dans le quartier de Stoke Newington, est bien plus qu’une boutique. Fondé en 2013 par Andrew Almond, Bolt est désormais un lieu de rencontre pour les motards du monde entier qui viennent pour les ateliers, les événements, le garage et cet esprit de communauté.

Entretien avec Andrew qui nous parle de sa passion pour la culture motocycliste, de ses inspirations pour Bolt London et de ce que l’avenir réserve.

D’où vous vient l’amour de la moto ?

J’ai découvert la moto au Mozambique alors que je travaillais sur un projet de développement international. Je devais aller de village en village et le motocross était le seul moyen de locomotion disponible. Je m’en suis donc d’abord servi pour me déplacer, mais j’ai vite compris que traverser le bush à moto était le meilleur moment de la journée.

Photos : Marek Puc et Joseph Peter Lewis

Quelle moto conduisez-vous aujourd’hui ?

Ma moto de tous les jours est un café racer préparé à partir d’une Triumph Thruxton de 2005. Ma Triumph allie parfaitement le look rétro et l’esprit café racer aux technologies actuelles. C’est un vrai plaisir de la piloter.

Triumph Thruxton :

La perfection faite café racer

Voir la gamme

D’où vous est venue l’idée du Bolt London ?

Au départ, Bolt était un espace de rencontre avec une boutique proposant le type de motos custom et d’articles que je cherchais, mais que je ne trouvais nulle part ailleurs. Nous sommes installés dans une vieille écurie victorienne, qui a servi de garage moto des années 50 aux années 70, dans un quartier du nord-est de Londres où l’esprit de communauté est encore très vivace. J’ai toute de suite aimé l’âme de ce bâtiment et le pôle artistique et créatif bouillonnant du coin.

Bolt s’est développé et a évolué depuis le lancement, mais les principes que je m’étais fixés lorsque je me suis lancé me guident toujours aujourd’hui : soutenir la créativité, l’artisanat et l’innovation dans le monde de la moto.

Comment a évolué Bolt, et son aspect humain, depuis l’ouverture ?

Nos activités se sont diversifiées : nous proposons des cours de mécanique moto, nous produisons des films, nous organisons des expositions artistiques et des événements et nous avons nos propres gammes de produits. Le garage nous permet d’avoir toujours les mains dans le cambouis et nos cours permettent à tous les motards de tirer le maximum de leurs motos. Nous essayons toujours de nous différencier des autres sur le marché. Si vous aimez les motos, vous trouverez votre bonheur chez nous.

Bolt fonctionne aussi grâce à une communauté très soudée : de bons amis qui passent à la boutique tous les jours. Aujourd’hui, nous avons également de nombreux clients étrangers, qui nous ont découvert grâce à des articles ou aux réseaux sociaux, ce qui est inspirant. Lorsque vous possédez une moto, il y a un aspect social très fort, et il y n’a jamais eu autant d’occasions de rencontrer des motards. 

Quels sont vos projets ?

J’attends surtout de voir Bolt continuer à grandir et d’organiser plein d’événements incroyables. Nous ajoutons sans cesse de nouvelles dates à notre calendrier. À part ça, mes seuls plans sont de réussir à trouver de nouvelles niches d’innovations et de continuer à faire avancer la culture moto vers de nouveaux horizons.