Embarquez la sacoche idéale

12 objets à toujours emporter avec soi

Au beau milieu d’un environnement hostile, à des milliers de kilomètres de chez lui, le pilote de Triumph Rhys Lawrey réalisa soudainement quel était le bien le plus précieux dans sa sacoche.

Il ne s’agissait pas d’équipement contre la chaleur ou le froid, de bottes de rechange ni même d’une carte… L’un des plus précieux éléments de sa sacoche n’était autre que… du papier toilette.

Le papier toilette n’est que l’un des éléments vitaux du kit de survie de Rhys. Nous vous invitons à découvrir les autres.

1. Sangles – « Si vous partez du principe que tout objet devrait remplir plusieurs fonctions, les sangles sont essentielles. Si quelque chose se brise, les sangles permettent de rafistoler, mais elles peuvent également maintenir les éléments attachés sur la moto. Sur un bateau, ma moto n’est en principe pas arrimée. Les sangles me permettent donc d’éviter qu’elle ne glisse et tombe ».

rhyskit9

2. Chapeau/bonnet en laine – « Dans les climats froids, mon bonnet s’est avéré essentiel chaque fois que je retirais mon casque. On perd toute la chaleur corporelle par la tête en un instant, et une fois que le mal est fait, il n’y a rien à faire ».

rhyskit5

3. Casquette – « De même, cet accessoire est crucial pour éviter d’être brûlé par le soleil. En Ouzbékistan, j’ai dû utiliser ma moto comme pare-soleil pendant que je patientais au poste-frontière. Sans ma Triumph, j’aurais grillé sur place ».

rhyskit3

4. Serre-câbles – « Ils sont légers, peu encombrants et excellents pour attacher des objets lorsque vous êtes aux postes-frontière, pour un peu plus de sécurité ».

rhyskit4

5. Couteau suisse – « Indispensable pour couper les serre-câbles, la nourriture, ouvrir des bouteilles de vin et pour conserver une apparence humaine grâce à la pince à épiler ».

rhyskit12

Si je devais n'emporter qu'une seule chose, ce serait le couteau suisse, car il est incroyablement polyvalent. Mais Jeff le talonne de près.

Rhys Lawrey

6. Ruban adhésif – « Le scotch d’électricien, outre sa fonction principale, est très utile pour faire des réparations sur la moto ».

7. WD40 – « Si vous maintenez tous les éléments dans un état de lubrification adéquat et que vous emportez une clé à molette, il y a de fortes chances pour que vous puissiez réparer tous les problèmes qui pourraient se présenter. J’ai également emporté un appareil de mesure de pression des pneumatiques et une petite pompe, car si vous prenez soin de vos pneus, ils prendront soin de vous ».

rhyskit2

8. GPS – « J’ai dû emporter cet appareil pour prouver mon parcours aux gars du Guinness Book des Records, mais je connais des gens qui s’orientent uniquement grâce au soleil ».

rhyskit10

9. Lunettes de soleil – « J’ai une paire qui tient dans mon casque afin de pouvoir conduire avec le viseur relevé, ce qui peut s’avérer très utile par fortes chaleurs ».

rhyskit7

10. GoPro – « J’ai emporté une caméra montée sur mon casque pour capturer l’action. La moto aventure, c’est une tonne de souvenirs, mais même si vous les gardez toujours en mémoire, il est toujours agréable de pouvoir les revoir ».

rhyskit13

11. Ma mascotte – « J’ai emporté Jeff le Kiwi partout avec moi, fixé sur mon guidon à l’aide d’un serre-câble. Il a une sale mine aujourd’hui, mais il m’a été d’un grand secours durant les journées les plus difficiles, car il me rappelle mon chez moi, et c’est un porte-bonheur que m’a donné ma mère ».

rhyskit14

12. Naturellement, il est indispensable de disposer d’une sacoche de qualité pour emporter tout ça. Les sacoches imperméables de Triumph sont constituées d’une monocouche d’aluminium, ont une capacité de 37 litres et sont équipées d’un mécanisme de déverrouillage rapide.

rhyskit15

Si je devais n’emporter qu’une seule chose…

« Ce serait le couteau suisse, car il est incroyablement polyvalent. Mais Jeff le talonne de près ».