Événements: Interview

Une visite royale fait la fierté d’un peintre.

Le prince William dévoile un réservoir commémoratif customisé aux couleurs de l'Union Jack.

Le spécialiste en peinture qui a réalisé un réservoir Triumph sur mesure aux couleurs de l’Union Jack nous parle de sa fierté d’avoir rempli une telle mission.

Fruit de 20 heures d’un travail minutieux, ce réservoir unique, orné de badges personnalisés assortis, a été réalisé par l’un des spécialistes en peinture de l’usine  Triumph pour commémorer l’inauguration officielle du Factory Visitor Experience au siège social de Hinckley, par SAR le duc de Cambridge.

Tony, responsable de l’atelier de peinture, a eu la chance de s’entretenir avec le duc de Cambrige lors de sa venue sur le site. Le prince William a d’ailleurs pu découvrir une nouvelle installation représentant un investissement de 6 millions de livres, qui devrait ouvrir ses portes au printemps.

« Ce fut un immense privilège pour moi et pour toute l’équipe de concevoir ce réservoir pour le prince William. Ce n’est pas quelque chose que l’on vit tous les jours. J’ai encore du mal à y croire », témoigne Tony.

À l’occasion de cette visite, le prince William est monté sur une nouvelle Tiger 1200, l’une des motos Triumph les plus innovantes et les plus prometteuses, avant de prendre le temps de discuter avec plusieurs membres de l’équipe.

« Il s’est beaucoup intéressé au processus de production et au nouvel atelier, et quand nous lui avons dit que nous avions créé un réservoir en son honneur, il avait vraiment hâte de le voir », raconte Tony.

Cette mission a été naturellement confiée à Tony, qui avait déjà réalisé un réservoir aux couleurs du drapeau britannique, et qui est réputé pour sa volonté d’expérimenter de nouvelles techniques et de trouver les courbes et les nuances parfaites.

« C’est un travail minutieux car il faut tracer des lignes droites sur une surface courbée sans que le résultat paraisse disproportionné. C’est assez délicat à réaliser, alors quand il faut en plus le faire pour le deuxième héritier au trône, la pression est énorme », ajoute-t-il.

Le prince William, motard enthousiaste et propriétaire de deux motos Triumph, a également apposé un badge noir emblématique sur une Triumph Tiger 1200 en cours de conception. Après avoir découvert la ligne d’assemblage, il a été invité à essayer l’un des produits finis. Vêtu d’une nouvelle veste Adventure de Triumph, il s’est offert un petit tour en moto, qu’il a trouvé « très sympa, mais trop court ».

Et Tony de conclure : « Le réservoir sera désormais exposé sur un socle dans un vitrine du Factory Visitor Experience.. Ce sera toujours une immense fierté pour moi, pour l’équipe, et j’en suis sûr, pour toute l’entreprise ».

Découvrez la Triumph Tiger 1200 et explorez l’étendue de la gamme Triumph..